Pourquoi il faut refuser l’initiative « Contre la pénalisation du mariage »

premier-mariage-gayL’initiative « Contre la pénalisation du mariage », si elle a du sens d’un point de vue économique pour les personnes mariées et celles liées par un partenariat enregistré pour personnes de même sexe, favorisera ,telle qu’énoncée aujourd’hui, la discrimination contre les personnes homosexuelles et transsexuelles.

En effet, l’initiative contient une phrase qui semble innocente.

« Le mariage est l’union durable et réglementée par la loi d’un homme et d’une femme »

De fait, ce texte, supposé être inscrit dans la constitution, exclus les homosexuel(le)s et transsexuel(le)s lié(e)s par un partenariat enregistré, voire ultérieurement marié(e)s lorsque (car il ne s’agit pas de si, mais de quand) qu’elles y auront accès. Il discrimine également les couples de même sexe mariés venus de pays dans lesquels leur mariage est officiellement et légalement reconnu.

Le texte pourrait simplement faire référence au mariage, sans en préciser le sexe des participants, ceci étant déjà défini dans un autre texte qui sera un jour appelé à évoluer. D’autre part, il devrait également couvrir la partenariat enregistré pour personnes de même sexe, celui-ci étant un simulacre de mariage permettant aux conservateurs bien pensant de dormir tranquille, et pourtant respecte la grande majorité des avantages et des inconvénients du mariage.

C’est pour ces raisons que, en tant qu’homosexuel directement concerné, je vous invite à refuser l’initiative « Contre la pénalisation du mariage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *