Créer un volume miroir RAID soft sous linux

L’exemple ci dessous est basé sur une distribution Debian Etch. Je vous laisse le soin de l’adapter à vos besoins.

Le RAID1 soft sous linux permet de faire un miroir d’une partition ou d’un disque. Pour des raisons pratiques, nous allons faire un miroir de partition. En effet, il est inutile de dupliquer l’espace swap par exemple.

Nous allons donc créer deux partitions, une sur /dev/sda et une sur /dev/sdb que nous allons ensuite synchroniser.

Ceci est un exemple, à adapter à vos besoin:

Création des partitions

fdisk /dev/sda
n        # Création d'une nouvelle partition
p        # Partition primaire
2        # Création de la seconde partition /dev/sda2
345      # Par exemple, le cylindre de départ
+102400M # Nous créons une partitions de 100GB
t        # Nous changons le type de partition
fd       # Sélection du type Linux raid autodetect
w        # pour enregistrer les nouvelles informations dans la table de partition

Nous faisons la même opération sur le deuxième disque. Il faut créer une partition de même nombre de blocs exactement. Au pire, plus grande, ça devrait marcher aussi, mais l’espace supplémentaire sera perdu.

On redémarre avec reboot.

Nous avons donc maitenant deux partitions, /dev/sda2 et /dev/sdb2, vierges, en type Linux RAID.

Création du miroir

Pour créer le RAID, nous allons installer mdadm. Sur Debian, c’est assez simple:

apt-get install mdadm

Ensuite, on crée le volume RAID et le File system sur notre nouveau volume RAID
mdadm --create --verbose /dev/md2 --level=1 --raid-devices=2 /dev/sda2 /dev/sdb2
mkfs.ext3 /dev/md2

On peut dès lors travailler avec /dev/md2 comme avec n’importe qu’elle partition. Editez le fichier fstab à votre convenance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *